CR BALEARES 2016

 

Pour la deuxième
fois, une équipe de canyoneurs de l’ANMSM se retrouvent à Palma de Majorque pour un périple bateau / canyons. Cette fois c’est Olivier et Bernadette, membres de l’association, qui nous reçoivent amicalement sur le Kostako, leur catamaran. Rendez-vous sur le port de Porto Soler pour Pierre, Raphaël, Cathy, Pédro, Christelle et Dudu : apéro, repas, soirée et nuit à bord.

- Lundi 1er mai : la fraîcheur et la pluie récente tempèrent nos ardeurs et nous profitons de la journée pour prendre nos marques à bord et régler le matériel. Avec Olivier nous faisons le point sur la houle des prochains jours.

- Mardi 2 mai : Le beau temps est là, mise en bouche avec Biniaraix et son accès fabuleux tout empierré. 16 rappels encaissés, de l’eau claire et fraîche, une dominante verticale avec vue sur la baie de Porto Soler.

- Mercredi 3 mai : Na Mora, un must pour finir à la mer. Descente magnifique et sans problème, contact radio avec le bateau, tout roule pour la houle … sauf que le dernier saut n’est pas possible au milieu de milliers de méduses ! Deux spits plus tard, un rappel décalé nous pose directement dans l’annexe menée de main de maître par Olivier dans l’étroit défilé.

- Jeudi 4 mai : Accompagnés de Mariko et Séb, de passage lors de leur vacances grimpe, nous descendons Esmolar, sans eau mais majestueux avec son arrivée spectaculaire dans le canyon de Pareis. Nous passons devant la sortie de Gorg Blau, trop dur pour nous cette année, puis descendons tout Pareis jusqu’à la plage de Sa Calobra la sauvage, baie de notre mouillage pour la nuit.

- Vendredi 5 mai : Notre dernier canyon, Mortix, une perle qui se jette à la mer. Malgré quelques errances caniculaires dans l’approche, nous goûtons à l’eau claire rafraîchissante, aux « oscuros » et à un dernier saut mythique sans méduse pour rejoindre à la nage le Kostako et goûter encore une fois aux énormes salades de Bernadette.

- Samedi 6 mai : C’est le retour sur Palma : à la voile pour les hommes, par la route pour les filles avec visites des marchés locaux. Dernière soirée, resto en ville et nuit « frauduleuse » à quai !

Dans l’avion de retour, nous repensons à cette merveilleuse semaine et au fantastique et « gastronomique » accueil de Bernadette et Olivier. La session « Kostako Mojito » laissera des souvenirs.

Retourner en haut